Topia est un incubateur et un réseau de communautés autonomes, résilientes et solidaires. C’est-à-dire, une structure qui permet aux gens de se rencontrer, puis accompagne leurs projets de cohabitations. L’idée ? Créer des solidarités, et faire naître des tribus qui emménageront un jour au sein d’habitations visant l’autonomie alimentaire et énergétique.

Certaines thématiques nous tiennent particulièrement à cœur, comme l’affranchissement des systèmes d’oppression, l’écologie (permaculture, habitat économe, énergies renouvelables…), l’égard porté à l’autre (communication non violente, le pouvoir distribué, éducation, culture du don…).

Certain·e·s parmi nous souhaitent aller vivre à la campagne, d’autres préfèrent rester en ville. C’est donc le bon moment pour nous rejoindre et trouver une communauté et des personnes qui vous ressemblent et avec qui vous pourrez faire quelque chose ! Si vous souhaitez être tenu informé·e des événements importants de notre groupe, suivez le guide.

 

Je souhaite partir m’installer en communauté, mais comment trouver les personnes avec qui le faire ?

Chez Topia, nous soutenons des projets d’installations : au fur et à mesure que des porteurs de projets nous rejoignent, nous essayons de les inscrire dans une timeline d’installations. Lorsqu’une personne arrive chez nous pour la première fois, nous pouvons ainsi lui exposer les projets en cours, que la personne pourra explorer afin de trouver chaussure à son pied 🙂

Chaque installation est précédée de trois phases, qui ont pour but de vous permettre de vraiment rencontrer vos futurs co-propriétaires !

La première phase vous permettra de faire connaissance avec les autres membres et les projets dont ils font partie, la deuxième de constituer un groupe stable dans lequel vous vous sentez à l’aise (ce groupe peut être de 3 personnes comme de 300), et enfin, lors de la dernière phase, nous mettons l’énergie du groupe au service de votre recherche de lieu !

timeline-communauté

 

Paris : projet en cours d’élaboration

La guilde (Lyon ?): projet en cours d’élaboration

La maison des communs : La maison des communs a pour ambition d’être un lieu d’habitation alternatif et écologique ou les francilien-ne-s de toutes origines sociales pourraient vivre et expérimenter. Il s’agirait d’offrir à chacun-e des outils pour accomplir une transition vers un mode de vie plus éthique. https://www.facebook.com/MaisonsdesCommuns/

La cabane d’Offgrid : “La Cabane” est un terrain de loisirs de 3300 m2, situé en Indre et Loire, qui appartient à une soixantaine de co-propriétaires faisant partie de Topia. Initiative lancée durant l’été 2016, ce premier achat foncier collectif de Topia s’est fait sous la forme du don, et a été acquis par le biais d’une association. Chaque membre peut aujourd’hui y aller quand il veut, seul ou en groupe, aussi longtemps qu’il le désire, du moment qu’il s’arrange avec ses co-propriétaires. Il est probable que des groupes issus de Topia s’y rejoignent pour passer des vacances ou y faire des chantiers solidaires. Toutes les propositions d’initiatives personnelles (fêtes, constructions de cabanes, jardinage, roulottes, vacances etc.) sont fortement encouragées : il s’agit d’un espace commun d’expérimentation. http://reseau-topia.org/cabane/

 

Objectifs de Topia

  1. Créer des temps et espaces de rencontres ayant pour but de permettre aux personnes d’avancer dans leurs transitions alternatives.
  2. Créer des lieux de vie où les personnes peuvent mener des vies heureuses sans obligatoirement dépendre du système actuel et en ayant la maîtrise personnelle et communautaire de leurs besoins de base (et donc, en n’ayant plus ou peu besoin d’emploi ou de rémunération en euros).
  3. Créer un réseau de communautés (en liant celles qui sont en transition, transitionnées, à transitionner) c’est-à-dire créer un réseau économique et social.
  4. Adopter une esthétique (un ton, une dynamique) enthousiasmante, proche des nouvelles technologies et de la pop-culture.
  5. Redonner de la puissance d’agir.

 

L’incubateur : la structure visant à atteindre ces objectifs

À chacun de ces objectifs, de manière à passer de la théorie à la pratique, nous avons associé une structure concrète.

Objectif #1 → Chaque semaine va avoir lieu une rencontre conviviale, dans un café, qui aura pour but de permettre aux membres de Topia de se connaître davantage. Ce sera également l’occasion d’y accueillir les curieux. Chaque personne séduite par le projet et désirant faire partie du réseau peut en devenir l’ambassadrice, et ces ambassadeurs auront accès à des formations mensuelles gratuites visant à leur permettre de mieux connaître nos sujets d’intérêts (CNV, permaculture, inclusion, etc.)

En parallèle, afin de renforcer les liens de solidarité entre nos membres, et de leur permettre d’apprendre à se connaître de manière plus personnelle, ils auront la possibilité d’intégrer un « club de solidarité ». Ces cercles confidentiels composés d’une dizaine de personnes ont pour but de faire appel à l’intelligence collective pour résoudre concrètement les problèmes individuels de leurs membres.

Objectif #2 → Afin de multiplier les possibilités de création de lieux de vie, nous proposons dès aujourd’hui un planning d’installations (voir D). Celui-ci a pour objectif de pouvoir correspondre au plus grand nombre possible de souhaits géographiques et d’agendas de transitions. Tout nouveau projet est bienvenu à y être intégré.

Objectif #3 → A moyen-terme, nous souhaitons créer une commission « connexion » ayant pour objectif de mettre en relation les communautés issues de notre incubateur ou qui désirent rejoindre notre réseau.

Objectif #4 → Création d’une commission communication, réalisation de visuels et films de présentation, et campagnes de diffusion.

Objectif #5 → Affirmation d’une volonté de s’organiser en trouvant une place à chacun, de manière à travailler efficacement et à valoriser les personnes avec lesquelles nous travaillons.

L’organigramme de Topia (Communautés+Incubateur)

Est considérée comme membre de Topia toute personne faisant partie d’au moins un des cercles de l’organigramme 🙂

organigramme Topia

Définition des Cercles

Concevoir
La Comcom : Travailler à l’esthétique du groupe, réfléchir à ses impacts sur la communication interne et externe. S’assurer de la création et de la diffusion de la com.
Amazingly Resilient Think-tank of Economic Salvation (RATÉS) : Proposer des modèles de montages économiques, financiers et légaux permettant d’acquérir des biens immobiliers à plusieurs. Proposer des modèles de fonctionnement économiques intra et inter communautaires, visant à réduire les impacts de l’individualisme libéral.
Les Sith Lords : Faire fonctionner, et entretenir notre site internet.
Les Geeks : Proposer des outils de gestion et de communication pour l’ensemble de l’organisation.
Minorités : Permettre un espace de parole et de réflexion aux personnes en situation de minorité.

Créer du lien
Les ambassadeurs : Ensemble des personnes motivées par le projet Topia, et désirant communiquer leur motivation auprès des curieux.
T+π+α Academy :Sessions mensuelles de formations, ouvertes aux membres de l’incubateur, destinées à les renseigner sur les sujets rassemblant le groupe. (Pouvoir parler de permaculture, d’inclusion, d’éducation, de monnaies etc.) Suivre ces sessions permettra de devenir un meilleur ambassadeur 🙂
Les clubs solidarité : Groupes d’une dizaines de personnes se réunissant tous les 15 jours. Leur objectif est de se pencher à chaque réunion sur les problèmes de deux de leurs membres, et de les aider activement à les résoudre.

Réguler la vie du groupe
Le comité Shadoks : Réfléchir et proposer à l’ensemble du groupe des règles de fonctionnement interne, en termes de gouvernance. Déterminer comment nous prenons les décisions. Ouvert uniquement aux membres de l’incubateur.
La laverie : En cas de problèmes ou tensions dans le groupe, les personnes concernées se retrouvent dans un lieu neutre, et une discussion y est encadrée par un médiateur professionnel, extérieur au groupe.
Should I stay or should I go : En cas de grave mésentente entre des membres du groupe ou de comportement problématique, la personne ayant eu un comportement ayant posé problème aux autres sera invitée à réfléchir sur la pertinence de sa présence dans le groupe. Son départ pourra alors être décidé par 5 personnes tirées au sort parmi des volontaires.

Coordonner
Pour coordonner l’incubateur, la générale des régisseurs : Chaque cercle de l’incubateur a besoin d’un régisseur. Les régisseurs se réunissent tous les quelques mois lors d’une générale, pour discuter des avancées respectives de leurs cercles, et se coordonner au besoin 🙂
Pour coordonner le réseau de communautés, le concile des lieux : Chaque lieu propose un, et de préférence deux, émissaire(s) à Topia. Ces émissaires se réunissent tous les quelques mois lors du “Concile de Lieux”, pour discuter des avancées respectives de leurs groupes, et se coordonner au besoin 🙂
Pour coordonner Topia, les reptiliens : Coordonner au quotidien les relations entre les différents cercles de l’incubateur, s’assurer du bon fonctionnement général de la structure.

Les kantipeuv
Composé des personnes voulant soutenir les projets de Topia, mais n’étant disponibles qu’épisodiquement (“quand ils peuvent”), le groupe des Kantipeuv forme une réserve de forces de travail et de bonnes volontés. Un message leur est envoyé lors de la composition de “task forces”.
Par exemple : on a besoin de 4 personnes pour faire des recherches immobilières ce week-end… qui est disponible ?

 

Définition des Rôles

Les régisseurs·ses
Raison d’être  : Le·a régisseur·se aide le groupe à atteindre ses objectifs en l’animant
Responsabilités
S’assurer que la raison d’être et que les responsabilités du cercle sont atteintes
Coordonner l’ensemble du groupe
Garder une vision d’ensemble de ce qui se passe et ce qu’il y a à faire
S’assurer que chaque rôle est tenu par au moins une personne
Soutenir les personnes dans l’accomplissement de leurs rôles
Organiser les rencontres du groupe

Les émissaires
Raison d’être : Faire le lien entre les (projets de) communautés et l’ensemble de Topia
Responsabilités
Participer au concile des lieux qui réunit les émissaires et les reptiliens
Avoir une vision d’ensemble de leur projet / communauté et la communiquer à Topia.
Contribuer à la mise en place d’un réseau de solidarité économique et social entre les communautés

Les ambassadeurs·rices
Raison d’être : Un ambassadeur est le point de contact entre le projet et une personne nouvellement intéressée
Responsabilités
Pouvoir exposer les grandes lignes et intentions de Topia
Être à l’écoute des motivations, aspirations, questionnements et craintes d’une nouvelle personne. Véhiculer une image enthousiasmante de Topia et cohérente avec sa charte

Qu’est-ce que Topia ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *